Comment créer un site WordPress hors ligne

Notez l'article
5/5 - (1 vote)

Quels sont les différents modes de conception d’un site Web ?

Il existe deux grands modes de conception pour un site web : travailler avec WordPress en ligne ou avec WordPress hors ligne (local). 

La grande différence entre ces possibilités est le lieu d’hébergement du site. Dans le cadre d’un site en ligne, l’hébergement se fera sur un serveur distant, tandis que pour un développement en local l’hébergement se fera directement sur votre ordinateur. 

La conception en ligne et en local permet les mêmes possibilités de développement. Cependant, si l’on se penche sur la conception en local de votre site, on s’aperçoit qu’elle présente des avantages et des inconvénients différents de son homologue. 

Les principaux avantages sont que vous pourrez, lors de la conception en local, réaliser de nombreux tests, modifications, sans le moindre risque (ce qui s’avère extrêmement utile lors de la phase de préproduction du site). Cette option facilite par la même occasion la résolution des éventuelles anomalies. Étant donné que vous pouvez faire des modifications à votre guise sans craindre une erreur liée au serveur, il vous est alors possible d’explorer toutes les possibilités afin de venir à bout de votre problème ! 

Et la cerise sur le gâteau … comme votre site est stocké sur votre ordinateur et non sur un serveur, il est alors moins propice au piratage !

Mais attention !

Le développement en local présente également ses inconvénients. Dans ce type de conception, il va s’avérer plus difficile de partager votre site, de le montrer à vos clients (même si nous verrons juste après qu’il existe des logiciels permettant de le faire).

Le plus gros point négatif apparaitra au moment de la migration de local à en ligne. La migration demande d’avoir certaines compétences spécifiques pour le faire correctement. 

Entrons maintenant dans la dimension pratique du travail en local. 

Comment travailler hors ligne et avec quels outils ? 

Nous avons vu précédemment que travailler hors ligne signifiait héberger votre site directement sur votre ordinateur. C’est une simulation d’un environnement en local permettant de travailler sur votre site avant de le mettre en ligne une fois fonctionnel. 

Pour pouvoir travailler hors ligne, vous devez utiliser des applications comme Local by Flywheel

WordPress hors ligne
Local by Flywheel

Local by FlyWheel est une application développée par la société FlyWheel, une entreprise qui fait initialement de l’hébergement de site WordPress, et qui a racheté cette application d’hébergement en local. 

Local by FlyWheel n’est pas la seule application de ce genre, on retrouve notamment : 

  • Mamp (pour Macintosh, Apache, MySQL et PhP) 
  • WampServer 
  • Xampp (pour Apache, MySQL, PHP et PERL) 

Ces alternatives sont efficaces, mais ne présentent pas la même simplicité d’utilisation que Local by FlyWheel pour la création d’un un site WordPress hors ligne. 

Cette dernière est LA solution par excellence, elle est rapide, simple, permet le partage d’une URL de votre site pour que vos clients / collaborateurs / amis puissent voir l’avancée du site même s’il n’est pas hébergé en ligne. Et surtout, cette solution est optimisée pour WordPress et permet une modification de l’environnement de travail (configurations). 

De plus, l’application possède une version gratuite plus que complète qui propose toutes les fonctionnalités nécessaires pour votre création en local. La version Pro payante à 20$/mois (soit un peu moins de 17€/mois) présente quelques possibilités supplémentaires de préproduction intéressantes pour vous assurer de l’optimisation de votre site avant sa mise en ligne.  

Comment passer votre site local à un hébergement en ligne ? 

Maintenant que vous savez que vous pouvez travailler en étant directement hébergé sur votre ordinateur et quelles sont les applications qui existent pour le faire, nous allons nous intéresser au passage de votre site de local à en ligne. 

Une fois que vous estimerez que votre site peut être mis en ligne ou que vous aurez terminé de régler les petits défauts, il va falloir procéder à sa migration sur un serveur. 

Initialement, comme nous l’avons dit au début de cet article, la migration est quelque chose de très pointu, nécessitant des compétences et une maitrise particulière. Mais je vais vous résumer en 5 étapes un processus simple permettant la migration de votre site en local sur un serveur distant.

Au préalable,

Vous allez avoir besoin de créer sur WordPress un site distant sur lequel vous souhaitez importer tout ce que vous avez créé en local. 

  1. Sur la page WordPress du site local, installez l’extension WPMigration,
  2. Allez sur le plug-in et cliquez sur « Exporter ». Votre site va alors se télécharger là où vous l’avez indiqué,
  3. Rendez-vous sur WordPress du serveur distant, 
  4. Installez la même extension WPMigration,
  5. Allez sur le plug-in et sélectionnez « Importer » puis choisissez votre fichier. 

Et voilà, félicitations ! Votre site local est désormais sur le serveur distant ! 

En conclusion de cet article, ‘Comment créer un site WordPress hors ligne’

La configuration en local permet une plus grande liberté d’expérimentation et de modification de votre site. C’est une très bonne alternative à la conception directement sur serveur distant. Le développement de nombreux logiciels, applications et extensions rendent la tâche beaucoup plus simple, la rendant accessible à tous. 

Et pour vous, maintenant que vous savez que l’on peut créer un site WordPress hors ligne, préférez-vous la réalisation de votre site par mes soins en local ou directement en ligne  ?

Francis

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *