Choisir la résolution dans Logic Pro X

J’ai reçu un courriel me demandant comment choisir la résolution dans Logic Pro X.

Résolution 16 ou 24 bits ?

Avant d’enregistrer dans Logic votre guitare ou votre voix, vous pouvez choisir dans le menu Préférence, Enregistrement ce qu’on appelle la résolution d’enregistrement. J’ai déjà parlé dans un précédent article des formats d’enregistrement audio de Logic.

Choisir la résolution dans Logic Pro X

La plupart des cartes son proposent des résolutions de 16 ou 24 bits et des fréquences d’échantillonnage allant jusqu’à 192 kHz. Ci- dessous la résolution en jaune de ma carte Universal Audio Apollo 16.

Si votre carte son ne propose que 16 bits / 44,1 kHz. Par exemple, vous ne pourrez pas choisir une autre résolution dans votre séquenceur. Car c’est Logic Pro X qui va déterminer la résolution de votre carte son !

Pourquoi enregistrer avec une résolution de 24 bits ?

On sait qu’un CD est au format 16 bits / 44,1 kHz. Alors pourquoi choisir d’enregistrer avec une résolution de 24 bits ?

Simplement parce que cela vous offre une plus grande plage de dynamique. Grâce à cette plus grande plage de dynamique, cela vous autorise à enregistrer moins proche du 0 dB. Le 0 dB étant une valeur à ne pas dépasser en numérique sous peine de saturation non musicale.

Pour mieux comprendre…

Le rapport signal bruit est un indicateur de la qualité de la transmission d’une information. C’est le rapport des puissances entre:

  • le signal d’amplitude maximale pour laquelle la distorsion à la sortie reste inférieure à une valeur limite.
  • le bruit de fond, information non significative correspondant en général au signal présent à la sortie du dispositif. En l’absence d’un signal à l’entrée.

Il s’exprime généralement en décibels (dB).

Considérons que 1 bit correspond à environ 6 dB, je dis bien environ ! Donc en faisant le calcul, 16 bits permettent une dynamique de 16 x 6 = 96 dB environ. Car dans la réalité on est plus prêt de 98 dB.

Donc 24 bits permettent 24 x 6 = 144 dB de dynamique. Avec le 24 bits, vous gagnez 44dB de marge. C’est donc un confort non négligeable ! Puisque vous n’avez plus à chercher à approcher absolument le 0 dB pour obtenir une meilleure qualité.

Vous pouvez ainsi gagner en dynamique. Ce qui n’empêche pas d’utiliser une tranche de console. Pour la couleur de son préampli, son égalisation pour affiner des fréquences à l’enregistrement. Ou son compresseur pour réduire les crêtes de 2/3 dB.

Astuces:

EQ et compression doivent être appliquées légèrement, mais elles ne sont pas indispensables ! C’est un des aspects pratiques des cartes son Apollo. Appliquer dans le mixer un traitement EQ + Compression (perso j’utilise beaucoup le Cambridge EQ et les compresseurs LA2A ou 1176LN). Grâce à l’option UAD Rec pour enregistrer le traitement dans le fichier audio de Logic. Et / ou UAD Mon uniquement pour le monitoring et le confort de l’artiste… Chaine de traitement bien évidemment re-utilisable dans Logic à la lecture si elle n’a pas été appliquée à l’enregistrement… Pardon je m’éloigne du sujet…

Pourquoi certains logiciels ont des résolutions en 32 bits ?

La résolution de votre carte son ne dépassera pas 24 bits. Il n’existe pas de carte son qui ont une résolution en 32 bits. Donc vos enregistrements 24 bits seront codés dans un format 32 bits à virgule flottante par certains logiciels. Cela ne changera pas la qualité des enregistrements initiaux eux-mêmes. Mais créera des fichiers audio dans ce format avant qu’elles ne soient traitées par des plug-ins.

Mon Mac travaille en 64 bits !

La résolution de calcul du processeur de votre ordinateur est probablement en 64 bits. Cela n’a aucune influence sur la résolution du fichier audio enregistré en 24 bits. Cela vous apporte, un plus grand nombre de traitements avec vos plug-ins et une vitesse accrus de votre ordinateur…

Et la fréquence d’échantillonnage ?

La fréquence d’échantillonnage est ce qui correspond au nombre d’échantillons enregistrés par seconde :

  • 44,1 kHz = à 44100 échantillons par seconde
  • 48 kHz = à 48000 échantillons par seconde

le débat est plus ouvert. Une fréquence de 44,1 kHz suffit en théorie pour récupérer tout le spectre audible par l’oreille humaine. Maintenant, certains perçoivent d’autres choses lors d’enregistrements en 96 voir en 192 kHz. Seule votre oreille est juge personnellement je travaille en 24 bits 44,1kHz. Simplement plus les fichiers sont élevés en termes de fréquence d’échantillonnage plus ils prennent de place sur le disque dur. Cela nécessite plus de ressource processeur pour leurs traitements à travers vos chaines de plug-ins. Je préfère économiser de la place sur mon disque dur en restant à 44,1 kHz. Sachant que bien souvent je livre un fichier wav et mp3…

Pour votre info, j’ai effectué une fois dans ma carrière un enregistrement en 96 kHz. Pour l’album OPUS 1 de Marcus de SYLVANIA. Un album de guitare classique ou la requête de mon client était de me rapprocher de la qualité des enregistrements d’Alexandre LAGOYA. J’avoue en avoir vécu une très belle expérience…

Voilà dans Logic ou effectuer le réglage de la fréquence d’échantillonnage.

Test en aveugle

Faites un test en aveugle avec un fichier enregistré en 44,1, 48 et 96 KHz. Demandez à un ami de vous faire ce test ! Sans avoir connaissance des fréquences pour éviter de vous laisser influencer. Peut être que la différence sera inexistante à vos oreilles.

Carte son et carte son !

Choisir la résolution dans Logic Pro X nécessite de la qualité ! Les convertisseurs joue sur la qualité de la retranscription du signal analogique en numérique. 2 cartes son de marque différente travaillant en 24 bits/96 kHz ne donneront pas forcément le même rendu. Cela dépend de la qualité des convertisseurs.

Changer de résolution ?

Si on est en 16 bits et qu’on veut passer en 24 bits. Logic va rajouter 8 bits sous la forme de zéro, cela ne change rien à la qualité sonore du fichier. Si enregistre en 24 bits 44,1kHz pour réaliser un CD audio. On est obligé de descendre la résolution 24 bits à celle de 16 bits. Il faut passer par un algorithme de dithering. L’algorithme est indépendant de la qualité de la carte son, il est différent suivant les séquenceurs. Dans Logic Pro X, nous avons accès comme le montre l’image ci-dessous à différent algorithme de dithering.

  • POWr pour Psychoacoustically Optimized Wordlength Reduction
  • POW-r #1 Dithering: utilise une courbe de dithering spéciale pour minimiser le bruit induit par la quantification.
  • POW-r #1 Noise Shaping: utilise un procédé supplémentaire de façonnement du son sur une large plage de fréquences. Ce qui permet d’étendre la plage dynamique du fichier de 5 à 10 dB.
  • POW-r #1 Noise Shaping: utilise un procédé supplémentaire et optimisé de façonnement du son permettant d’étendre la plage dynamique de 20 dB au sein d’une plage allant de 2 à 4 kHz (Plage à laquelle l’oreille humaine est la plus sensible).
  • UV22HR : ajoute une concentration d’énergie inaudible, générée de manière algorithmique, autour de 22 kHz. Techniquement, il est connu sous le nom de “Sub-Nyquist-band dither”. C’est un dithering propriétaire à la marque Apogee.

Dans l’image ci-dessus, UV22HR apparait grisé parce que je n’ai pas de carte Apogee.

Maintenant vous savez choisir la résolution dans Logic Pro X ! j’espère que ces explications vous ont permis de comprendre l’importance de bien choisir la résolution avant de faire vos enregistrements. Et pour finir, le réglage de la résolution dans Logic est permanent. A la différence de la fréquence d’échantillonnage qui elle peut varier d’un projet à un autre. Dans quelle résolution maintenant vais-je recevoir vos pistes audio pour vous faire votre mixage ou votre mastering ?