Comment monter son studio ? Épisode 2

Notez l'article

Dans ce nouvel opus de “Comment monter son studio”, nous parlerons tout simplement de meuble de studio.

Peut-être vais-je avoir un discours d’un autre âge, mais de mon temps avoir un meuble sur mesure pour son studio nécessitait de passer commande auprès d’un menuisier !

Certes, il est facile maintenant avec les constructeurs spécialisés de trouver le meuble idéal pour son studio.

Mais de quel meuble ai-je besoin ?

Je trouve que cette question a tout son sens car tout dépend si l’on est compositeur, designer sonore, guitariste, batteur, percussionniste ou violoniste mais aussi ingénieur du son !

Eh oui, car nous n’avons pas la même façon de structurer notre environnement de travail en fonction de notre pratique professionnelle et musicale.

Ci-dessous voici par exemple un meuble conçu pour la console de mixage et donc pour les ingénieurs du son.

Phoenix-Modson
Phoenix de Modson équipé avec la console SSL XL

Mais quels sont les besoins que nous avons tous en commun ?

Dans notre exploitation nous avons tous un ordinateur, une carte son, une paire de monitoring et un clavier midi ou une surface de contrôle pour piloter nos plug-ins et nos synthés virtuels…

Ikéa Bekant
Ikea Bekant utilisé par Andrew Huang

La base du mobilier de studio est donc un bureau pour poser tout ce bel appareillage.

Certains pourraient être tentés d’aller faire leurs courses à Ikéa. En effet, il est possible d’y trouver une table ou un bureau qui peut être détourné en meuble de studio.

Dans l’image ci-dessus, on découvre le meuble IKea Bekant qui vous permet de travailler aussi bien assis que debout ! Andrew huang en parle très bien dans cette vidéo à partir de 3’39.

Et pour mon clavier ?

Concernant le clavier midi ou votre synthétiseur, vous avez certainement envie d’une tablette sous le meuble pour rentrer votre komplete Kontrol flambant neuf et faire la démonstration de votre sens de l’organisation et du rangement.

Si vous en avez les moyens, les meubles proposés par la société Output qui développe des logiciels et des équipements pour les musiciens, les compositeurs, les producteurs et les concepteurs sonores de tous les genres pourraient faire votre bonheur. A mettre dans votre liste pour le passage du Père Noël !

Meuble de studio
Le meuble Platform conçu par Output

En revanche, il existe peu de stands adaptés à une surface de contrôle telle que Push 2 pour Ableton ou Maschine de Native Instruments.

Petite astuce !

Pour avoir un bureau propre où poser votre surface, j’ai trouvé ce stand inclinable sur le géant de la vente en ligne qu’est Amazon.

Stand Amazon
Stand inclinable sur Amazon

Bien évidemment il existe pléthore de fabricants de meubles de studio car c’est un véritable business de concevoir et de vendre des meubles conçus pour les home studio, afin de bien travailler.

Qu’en est-il des projects Studio et Studio Pro ?

Eux aussi ont droit à des meubles dans des catégories plus haut de gamme comme on en trouve chez Argosy.

Eclipse - Argosy
Meuble conçu par Argosy dans un configuration Avid S4

L’avantage de ces types de meubles est leur adaptabilité en fonction de votre console de mixage.

Keoda fabrique aussi des meubles dans le même style.

De mon point de vue, que cela soit Keoda ou Argosy, on est dans des budgets trop importants, surtout si on démarre son activité.

Quel meuble de studio est indispensable ?

Tout simplement un fauteuil de bureau pour s’asseoir pendant de longues heures pendant que vous composez le titre du siècle !

Pour cela, si votre bourse vous le permet, il existe un incontournable d’un confort extrême dont je recommande vivement l’utilisation malgré son prix.

Je parle du fauteuil Herman Miller Aeron. Personnellement j’ai eu le privilège de travailler sur ce petit bijou de technologie de ces 20 dernières années.

Et franchement il est dans ma top liste de Noël 2020 ! En plus il est possible de l’acheter sans les accoudoirs, ce qui n’est pas vraiment nécessaire dans mon cas car je n’ai pas le temps de reposer mes bras.

Le seul hic est si vous ne travaillez pas seul… Seconde option, optez pour des fauteuils moins onéreux mais assez confortables pour vos collègues musiciens.

Ou pensez tabouret de batterie ou de bar. Cela a son charme dans un studio.

Pour finir sur mes conseils de fauteuils de studio, testez-les avant de les acheter.

Quel autre meuble de studio pourrait vous être utile ?

  • Des supports d’enceintes car c’est bien pratique si on ne veut pas poser ses moniteurs sur son meuble de travail.
  • Des étagères de rangement pour les vinyles, les manuels, des dictionnaires d’accords, des livres, voire une imprimante car j’ai souvent besoin d’imprimer des partitions, des notes techniques ou plus simplement des factures.
  • Un pupitre : c’est bête à dire mais on ne connait pas tous les textes de chansons par coeur !
  • Une malle qui peut être recouverte d’un coussin pour ranger des câbles, des micros et autres accessoires du studio dans un style ancien ou moderne.

Le mot de la fin pour ce second épisode de “Comment monter son studio” ?

Si les propositions précédentes ne vous conviennent pas, vous avez encore la solution de faire faire un meuble sur-mesure, comme cela a été mon cas. Attention, le coût n’est pas négligeable et même si à une époque j’avais envie d’en faire la commercialisation, j’ai vite abandonné le projet. Si cela vous intéresse et si vous souhaitez en savoir plus sur mon meuble de studio dont vous pouvez voir la photo en page d’accueil, envoyez-moi un mail

Pour connaître la suite de cette palpitante aventure, rendez-vous au prochain épisode !