fbpx

La vérité sur le SEO et le SEA

Accueil » Blog web » La vérité sur le SEO et le SEA
Table des matières

Suite à une discussion avec un client, j’ai réalisé l’importance d’expliquer plus en détail le SEO et le SEA. Et cela concerne tout le monde, aussi bien celles et ceux qui ont un site vitrine, qu’un site e-commerce ou qui vendent de la formation en ligne.

Vous avez toutes et tous entendu parler du SEO et du SEA mais faisons un petit rappel pour celles et ceux qui ne savent pas exactement ce que c’est.

Concrètement, qu’est-ce que le SEO ?

SEO signifie Search Engine Optimization. Comprenez par cet anglicisme “optimisation des moteurs de recherche”.

Il s’agit de l’optimisation des contenus de votre site qui peuvent se présenter sous trois formes différentes :

  • Les pages de votre site
  • Les articles contenus dans votre site
  • La description des produits ou des services que vous vendez sur votre site.

À travers les pages, les articles et les descriptions des produits et services, il y a aussi l’optimisation :

  • du titre de la page / article / produit / service 
  • de la balise du méta titre (titre qui apparaît dans la page de résultat)
  • de la méta description (description qui est affichée dans la page de résultat)
  • des images à travers les balises alt.

Tout cela se lit à travers un mot-clé principal et un positionnement sur le web.

Dans la sphère SEO on parle de positionnement en première page car dans la seconde c’est le meilleur endroit pour cacher un cadavre… Petite blague de référenceur à part, combien de fois lors de vos recherches êtes-vous allé regarder les résultats sur la seconde page ?

Qu’est-ce qu’un mot-clé principal ?

Un mot-clé principal peut être un mot ou une phrase en relation avec la page, l’article, le service ou le produit que vous voulez mettre en avant. Par exemple, si on parle de la création d’un site pour une pizzeria, le mot-clé principal de la page d’accueil sera bien évidemment “pizzeria” et le nom du propriétaire, comme “pizzeria chez Francis” !

(Ne rigolez pas, j’ai découvert qu’il existait Chez Francis Pizzeria en faisant une recherche Google lors de la rédaction de cet article.)

Le mot-clé Pizzeria dans SEMRush
Le mot-clé “Pizzeria” analysé par SEMRush

Le mot-clé principal “pizzeria” est envisageable mais on peut aussi utiliser par exemple “pizzeria chez Francis”.

Dans cet article, je ne vais pas rentrer dans le détail de quel mot-clé principal est le meilleur mais tout simplement dire que je peux utiliser sur mon site les deux mots-clés en principal : “pizzeria chez Francis” sur une page de mon site, et l’autre mot-clé “pizzeria” sur la page d’accueil, par exemple. Ou utiliser les deux sur la même page, mais alors à ce moment-là on parlera du mot-clé principal et du mot-clé secondaire.

Pourquoi utiliser un mot-clé principal ?

Le mot-clé principal fait référence à ce que les internautes recherchent à travers les moteurs de recherche comme Google.

Le mot-clé principal peut être un mot isolé, cela peut être une expression, une question ou un groupe de mots.

Chaque page, article, produit ou service doit avoir son propre mot-clé principal.

Vous devez éviter de mettre un seul et unique mot-clé sur toutes les pages de votre site.

Cela serait contre-productif car ce que l’on recherche avec le référencement naturel, c’est que chaque page puisse être facilement trouvée par des internautes qui font des recherches sur le web.

Un des objectifs du référencement SEO : positionner votre site et vos pages en première page des moteurs de recherche. Apparaître dans les premiers résultats est considéré comme le Saint Graal ! Vous bénéficierez de plus de vues, de trafic, plus d’opportunités d’obtenir des commandes sur votre e-boutique.

Un point très important lorsque l’on crée un site internet est bien évidemment de penser au référencement du site et donc à l’utilisation des mots-clés. Pour cela, je recommande fortement d’utiliser l’outil de planification des mots-clés de Google ou SEMRush ou Ubersuggest de Neil Patel…

Ne partez pas sur la construction de votre site en vous disant que vous ferez le référencement plus tard. C’est une erreur pour les raisons suivantes : 

  • Vous allez payer la réalisation du site et ensuite payer le référencement. Il est plus intéressant d’inclure le référencement dans la réalisation pour éviter des erreurs, par exemple
    • Une des plus fréquentes : le manque de titres H1
    • une mauvaise structure de titre Hn
    • Le manque de balise alt dans les images.
    • Le manque de méta-titres et de méta-descriptions

Une fois le site publié, “mis en production” comme on dit dans le jargon, vous n’aurez pas d’autre choix que de réaliser un audit pour trouver les erreurs de référencement SEO afin d’effectuer ensuite les corrections.

Dans certains cas, en fonction du site et de l’agence web qui l’a créé, le travail d’audit de l’expert SEO peut coûter très cher !

Ma recommandation à ce sujet : bien valider à la construction de votre site ou à sa refonte la partie référencement. Il vaut mieux payer votre webmaster pour bien faire le travail que de perdre du temps ensuite à corriger le manque de référencement naturel.

Lorsque l’on me contacte pour des audits de site internet, dans 97 % des cas le référencement n’a pas été pris en compte ni par le client ni par le webmaster. Résultat des courses : le client voulait un site (pas cher), le webmaster a facturé la prestation d’un site (pour faire son chiffre d’affaires mensuel) mais sans tenir compte du SEO pour ne pas charger la facture et être plus compétitif. Cette mentalité ne peut pas être gagnante-gagnante car le client, après quelque temps d’exploitation de son site, comprendra qu’il n’y a pas de référencement. Il en tiendra le webmaster responsable, au motif qu’il ne l’a pas informé.

Les bénéfices du référencement SEO sont-ils rapides ?

Les résultats du référencement SEO sont un travail sur le long terme. Je vais vous raconter une petite anecdote :

Récemment j’ai été contacté par une personne qui a découvert par le biais d’une plate-forme de freelance en ligne que son site n’était pas référencé. Ne voulant pas passer par la plateforme freelance, il a trouvé mon contact en recherchant un référenceur SEO dans Google.

Il m’a appelé par téléphone pour me demander mon tarif pour faire le référencement de son site WordPress, tout en m’expliquant que normalement ça devait être fait en 5 minutes, car d’après lui je suis un expert !

Lorsque je lui ai répondu que le référencement SEO est un travail sur le long terme, que je ne peux pas garantir que dans trois mois le site sera en première page de Google, il m’a tout simplement répondu que je n’avais qu’à appeler Google en tant qu’expert et leur demander de mettre son site sur la première page !

La suite de l’histoire : Je lui ai conseillé d’appeler Google…

Voilà comment certains chefs d’entreprise comprennent le SEO…

Alors oui les résultats peuvent être importants, au-delà de vos espérances sur le long terme ! On ne travaille pas le SEO pour des opérations à court terme, pour cela on fait du SEA.

Mais ce qu’il faut comprendre avec le référencement naturel, c’est qu’à partir du moment où on le fait, il ne faut pas s’arrêter. C’est un travail d’analyse, d’opportunité, de qualité qui rapporte énormément à ceux qui mettent en place des stratégies SEO.

Point important concernant le référencement naturel : lorsque vous passez par un consultant SEO, vous pouvez demander à fixer des objectifs à atteindre sur 3, 6 mois voire 1 an. C’est ce que l’on appelle des KPIs (Key performance indicator) indicateur clé de performance.

L’atteinte de ces objectifs vous permettra de mesurer votre retour sur investissement ce que l’on nomme le ROI.

Concernant le SEO sur un site vitrine, par exemple pour un artisan plombier, le référencement sera limité aux pages publiées. Dans ce cas, pour aider l’artisan, on va parler de référencement local à travers Google My Business.

Comment améliorer constamment son référencement SEO ?

Reprenons l’exemple de notre artisan plombier:

  • il a son site vitrine, 
  • il utilise pour son référencement local Google My Business 

S’il veut améliorer régulièrement et de façon pérenne son référencement SEO, il est possible pour lui de mettre en place un blog sur son site internet.

La valeur ajoutée par le blog :

  • lui permettra à travers des articles de minimum 600 mots d’ajouter des mots-clés à son référencement naturel.
    • Un mot-clé principal
    • des mots-clés de longue traîne
    • des intentions de recherche dans les sous-titres

Ainsi en fonction des évolutions techniques, de son savoir-faire, il pourra communiquer de façon régulière sur son site pour augmenter sa visibilité dans les moteurs de recherche.

Par exemple :

  • Sur son site, dans une page, il peut parler de l’installation de pompe à chaleur.
  • Dans son blog, il peut détailler en profondeur une pompe à chaleur pour expliquer aux clients les bénéfices et les inconvénients.
  • Il pourra lier cet article à la page qui parle de l’installation de la pompe à chaleur en faisant un lien interne sur un mot ou une expression.
  • Inversement, à partir de la page “installation pompe à chaleur”, il pourra créer un lien vers l’article sur les pompes à chaleur.

C’est ce qu’on appelle le cocon sémantique, un maillage interne des pages du site entre elles.

À ce niveau-là, on commence à rentrer dans une stratégie de référencement SEO.

Sans oublier que dans la page et l’article, on peut mettre un “appel à l’action” pour une demande de rendez-vous, un devis…

Et n’oubliez pas que vos articles écrits il y a deux ans peuvent bénéficier d’une optimisation SEO à travers une mise à jour du contenu rédactionnel.

Les inconvénients du SEO

Vous avez bien compris que c’est un travail sur le long terme. Il demande beaucoup de temps, beaucoup d’énergie et certaines connaissances comme :

  • Analyser votre marché, les Personal Buyers
  • Analyser les publications, regarder celles qui fonctionnent et celles qui ne fonctionnent pas 
  • L’exploitation d’outils tels que Google Search console, Google analytics, SEMRush…
  • Recouper des informations.
  • Rédiger des articles, des fiches produits…
  • Etudier la concurrence…
  • Créer des backlinks…

Il ne faut pas se poser la question de combien coûte le référencement SEO, mais plutôt se demander ce qu’il va vous rapporter !

Si c’est au-delà de vos compétences, le mieux est de le faire sous-traiter, ce qui, pour beaucoup de mes clients constitue une solution gagnant-gagnant.

À travers une réunion, on pose les bases de la stratégie SEO. Ensuite je réalise les actions afin d’atteindre les objectifs, ce qui laisse du temps à l’entreprise pour se focaliser sur ses clients. À chaque fin de mois on fait un bilan.

Présentation du SEA

Le terme anglais Search Engine Advertising correspond simplement à de la publicité dans la page de résultats des moteurs de recherche. Comme l’indique l’image ci-dessous, on voit entouré en rouge le mot “annonce”.

SEA annonce
Annonces SEA sur la page de résultat de Google

Concernant le SEA, on parle de campagne. Cela revient à dire que pendant une période donnée, par exemple pendant un mois, on met en place une campagne publicitaire pour promouvoir un produit ou un service.

Cette campagne peut-être réalisée pour des dates spécifiques comme 50 % de remise sur l’ensemble de la boutique pendant le Black Friday.

On est bien dans une dimension publicitaire et cet aspect-là peut dans certains cas vous aider à booster vos ventes, ou à liquider un article de votre stock.

Au-delà de l’aspect vente de produits, vous pouvez aussi faire de même pour des services ou de la formation.

Comment mettre en place une campagne SEA ?

Etape 1 Objectifs

Tout d’abord il faut définir les objectifs de la campagne : quels sont les buts ? Est-il possible d’anticiper les résultats escomptés ? Souhaitez-vous plus d’inscrits sur votre newsletter ? Souhaitez-vous plus de ventes ou plus simplement augmenter la visibilité de votre marque ou sa notoriété ?

Etape 2 Audiences

Ensuite il va bien falloir cibler l’audience ou les audiences. Lorsque l’on met en place une campagne SEA, il est important d’atteindre les bonnes personnes pour obtenir au bon moment les bons résultats, et cela même dans un endroit précis. Par exemple, si vous souhaitez faire la promotion de séances de Spa dans votre centre de beauté et que vous vous situez à Grenoble, vous devez cibler le public grenoblois. Faire une campagne SEA sur toute la France ne vous permettra pas de bénéficier d’un retour sur investissement satisfaisant.

Les personnes éloignées ne pourront pas venir…

Pensez aussi à la langue et peut-être à traduire votre annonce si vous ciblez un pays en plus de la France !

Sur quelle tranche horaire placez-vous votre annonce ?

N’oubliez pas que votre cible utilise un ordinateur, une tablette ou un smartphone ! Adaptez votre annonce en fonction de l’âge que vous ciblez. Par exemple, les jeunes seront enclins à utiliser leurs smartphones alors que le public de plus de 50 ans sera certainement sur ordinateur…

Étape 3 Budgétisation

Comme toute publicité, le SEA a un coût ! Pour cela, établissez au préalable un budget pour la campagne. Ce budget doit être préparé aussi bien pour le coût journalier que pour le coût total car vous allez payer tous les clics sur vos annonces.

Étape 4 Mots-Clés

C’est l’étape la plus importante de votre campagne car en fonction de la sélection des mots-clés, votre campagne aura plus ou moins de succès. Choisir de façon rigoureuse les mots-clés nécessaires au bon fonctionnement de votre campagne SEA est d’une importance cruciale.

Étape 5 gestions des Mots-Clés

Lorsque l’on fait du SEA, il est important de bien gérer ses mots-clés par rapport à la stratégie choisie pour constituer des groupes d’annonces. Vous pouvez classer vos mots-clés par thèmes, par type de produit ou par type de services.

À cette étape-là, il est important de regrouper ces mots-clés de façon à bien les répartir dans les annonces ou à mettre en avant une annonce plutôt qu’une autre. Peut-être aurez-vous besoin, dans votre gestion des mots-clés, d’en exclure certains afin d’éviter la concurrence entre les annonces.

Étape 6 Rédaction

Il est temps maintenant de passer à la rédaction de votre annonce qui doit fournir le plus d’informations possibles. Pensez à vérifier la simplicité et l’efficacité de votre appel à l’action. Vérifiez bien la page d’atterrissage de cet appel à l’action et contrôlez son état de santé. Contient-elle des liens morts ? Cette page affiche-t-elle des défauts ? Corrigez tout ce qui pourrait perturber l’action que doit exécuter votre cible. Pour cela il existe des outils tels que Screaming Frog SEO Spider ou SEMRush.

Étape 6 Enchères

Une fois votre annonce rédigée, passons maintenant à l’étape qui consiste à définir vos enchères.

Cette action vous permettra de visualiser la concurrence entre vos annonces. Les enchères sont à définir en fonction des objectifs, de la qualité de vos mots-clés, de votre offre mais aussi de la compétition. Inutile de miser sur la première place et de participer à la création d’une surenchère, cela serait contre-productif. Il vaut mieux miser sur les secondes places en maîtrisant son enchère maximum pour éviter d’être en concurrence avec d’autres annonceurs.

Mon astuce pour rentabiliser au mieux votre campagne : travailler le score de qualité !

Plus le score de qualité de votre annonce est élevé, moins le CPC sera important.

L’efficacité d’une annonce ne dépend pas uniquement de l’enchère que vous proposez, mais elle tient compte aussi du score de qualité. 

Étape 7 Tests A/B

Dans le cas où vous avez plusieurs annonces, programmez-les de façon à obtenir suffisamment de données. Après analyse, ces données vous permettront d’affiner votre campagne.

Étape 8 Optimisation

Eh oui, après avoir effectué votre test A/B, il sera peut-être nécessaire d’effectuer des optimisations de vos campagnes, toujours avec le même objectif : booster son efficacité.

Avantage et inconvénient du SEA

Une campagne très bien menée peut faire augmenter votre notoriété, vous permettre de vendre plus rapidement vos produits ou services. Selon la taille de votre entreprise ou de votre statut professionnel, gardez en tête que le SEA peut être un canal pour obtenir de nouveaux clients.

Bien souvent le SEA peut être complémentaire du SEO mais comprenez bien que c’est payant et que cela va coûter bien plus cher que du référencement SEO.

De plus, il faut avoir en tête que le SEA n’est pas une solution pérenne car une fois votre campagne terminée, vous n’apparaissez plus dans les résultats de recherche.

L’influence du SEO et du SEA

Après avoir lu cet article vous poserez peut-être la question : est-ce qu’il vaut mieux faire du SEO ou est-ce qu’il vaut mieux faire du SEA ?

Je pense qu’il n’y a pas de réponse prédéterminée. Comme je le dis, tout dépend de votre activité, de votre cible, de vos objectifs. Il y a plein de facteurs qui peuvent vous aider à déterminer une stratégie.

Le SEO et le SEA nécessitent un subtil mélange entre du SEO travaillé annuellement et du SEA réalisé pour des opérations extrêmement bien ciblées.

Avec le temps et en fonction de votre entreprise et de votre stratégie, une campagne SEA peut influencer votre résultat de référencement naturel de façon indirecte. En effet, en rendant le trafic plus volumineux pendant la campagne, elle donnera à Google des indices de pertinence de vos mots-clés. Un autre avantage sera le taux de rebond qui est en général beaucoup moins élevé lorsque l’on fait une campagne. Car on cible l’audience pour la campagne, ce qui vous donne des visiteurs de meilleure qualité.

Dans tous les cas, ne perdez pas de vue que le SEO et le SEA ont pour objectif d’attirer des prospects, de générer du trafic qualifié vers votre site internet et mieux encore, d’acquérir des clients sur le long terme.

Si vous le souhaitez pour votre stratégie de référencement, je propose d’auditer votre site internet.

Demandez un AUDIT !

En conclusion de cet article “La vérité sur le SEO et le SEA”

Maintenant, vous en savez beaucoup plus pour augmenter la visibilité de votre site et améliorer le taux de conversion de ses pages. Gardez toujours à l’esprit qu’un site internet, c’est une entité vivante au-delà de la technologie, des algorithmes, des méthodes et processus. Rien n’est figé. Il y a 30 ans en arrière, le SEO et le SEA n’existaient pas…

Si vous souhaitez mettre en place une stratégie de référencement naturel ou faire une campagne Google Adwords, je vous invite à me contacter pour réfléchir ensemble à votre stratégie et à vos objectifs.

Si des questions perdurent, je vous invite à les poser dans les commentaires. Vous pouvez aussi partager vos idées et plus simplement donner votre avis.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Notez l'article
5/5 - (10 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *